Archives de 2010

L’enfance est un bon investissement !

par les le 10 juin 2010, dans Regards sur la société

L’éducation est prise dans un engrenage:celui de vouloir que l’enfant puisse s’épanouir tout en développant des compétences pour devenir un adulte performant. Or, si l’on considère l’enfant comme acteur de son éducation, comme quelqu’un capable de se développer, à son rythme, de façon durable et solide, cela implique qu’il en ait le temps. Qu’il ne soit donc ni pressé (au sens du temps, comme au sens du citron…), ni dispersé, éparpillé. Poser un regard sur l’enfance, c’est poser un regard sur la société. Aussi, si nous pressons les enfants à être de « petits adultes », nous devons nous interroger sur leur capacité à devenir des adultes différents de ceux que nous sommes… Si nous imposons aux enfants une société de consommation et d’immédiateté, quelle sera leur liberté, à terme, de la modifier ? Lire la suite…


Démocratie : dépasser les mots

par les le 10 juin 2010, dans Regards sur la société

Les CEMEA travaillent depuis toujours pour que chacun soit plus à même d’agir dans son environnement. Avec le souci d’une cohérence qui allie sens politique de l’action et modalités opératoires qui participent de ce sens. Cette dynamique, ancrée dans la société, contribue à un renforcement de la démocratie visant à ce que chacun soit plus en prise tant avec sa propre destinée qu’avec celle de la société. Lire la suite…


« Face de bouc ! »

par les le 13 avril 2010, dans Regards sur la société

Les jeunes soumis à l’exclusion plutôt qu’à l’éducation

Deux affaires nous sont rapportées récemment (notamment Le Soir du 1er avril) : deux jeunes adolescents renvoyés de leur Athénée respectifs (Alleur et Waterloo). L’une d’elle, une jeune de 13 ans est exclue à l’unanimité du conseil de classe au motif d’avoir « utilisé les médias (Facebook) pour porter atteinte à l’intégrité morale, psychologique et professionnelle d’un professeur et, par la même occasion, porté un préjudice grave à la réputation de l’école. »

Ces décisions, qui ne sont pas des actes isolés, ont déjà été critiquées tant par les parents des élèves, que par le délégué général aux droits de l’Enfant, M. Bernard Devos.

En tant que mouvement d’éducation, nous complétons ces critiques et dégageons quelques propositions éducatives dont la portée est également politique. Lire la suite…


Archives

Tous les textes, par ordre chronologique...