Formation d’animateur : un parcours… dont toutes les étapes ont leur importance !

par les le 1 janvier 2003, dans Regards sur la société

Accueillir des enfants, des jeunes pendant les temps de loisirs, c’est s’impliquer dans une tâche à dimension éducative et sociale. C’est assumer une fonction à responsabilité.Il faut se former non seulement parce que ce travail ne s’improvise pas mais aussi car dorénavant pour être agréer par l’ONE, les organisateurs de centres de vacances sont tenus d’engager des animateurs formés.

Les C.E.M.E.A. reconnus comme organisme de formation d’animateurs de centres de vacances par le ministère de la Communauté française te proposent une formation où chacun est acteur. La participation à différents moments d’activités et de vie collective aide à construire avec les autres sa propre réflexion sur le rôle, la place de l’animateur avec les enfants.

Cette formation te permet d’être engagé dans cette fonction soit en séjour ou plaine de vacances ou sur les temps d’accueil extrascolaire.

Première étape : une formation de base

Pendant 10 jours résidentiels, tu découvres, tu pratiques une palette d’activités d’expression, de constructions, à présentation,…activités ludiques, musicales, de découverte du milieu… : un bagage d’idées reportables avec les enfants que tu animeras durant les loisirs.

C’est aussi une expérience de la vie en groupe qui sensibilise aux relations, à la communication, avec ses richesses et ses difficultés ; une formation pour s’impliquer, apprendre à mieux se connaître soi-même et agir de manière responsable.

Deuxième étape : un stage pratique

Le stage pratique doit être effectué dans un centre ou une plaine de vacances agréés.

Tu peux chercher dans ta commune ou dans une organisation que tu connais.

Tu pourras transposer les acquis du stage de base sur terrain : organiser et réaliser différents moments d’animation avec un groupe d’enfants ou de jeunes, en collaboration avec une équipe éducative.

Attention pour que cette étape soit valide, les enfants doivent avoir entre 2,5 ans et 16 ans et la durée du stage est de :

  • 15 jours consécutifs ou 2 X 10 jours en séjour de vacances (résidentiel)

ou

  • 3 semaines consécutives ou 2 X 2 semaines en plaines de vacances (non résidentiel).

N’oublies pas de demander une attestation de travail à ton employeur.

Il existe aux C.E.M.E.A. un service placement quipeut te mettre en relation avec des organismes agréés qui cherchent des animateurs.

La troisième étape : un approfondissement

Cette étape consiste en un week-end résidentiel. Tu choisis un approfondissement parmi ceux proposés dans le programme de formation continue. Il en existe un panel varié pour que chacun puisse trouver un domaine selon ses intérêts et ses besoins Tu pourras perfectionner tes connaissances dans un domaine d’activité spécifique.

La quatrième étape : une qualification

Cette étape de trois jours te permet de pointer des questions pédagogiques, préciser tes objectifs d’animation et faire le point sur l’ensemble de son parcours, ,.

A l’issue de ces 4 étapes, les CEMEA délivrent un brevet d’animateur de centres de vacances homologué par le Ministère de la Communauté française aux participants ayant acquis les compétences pour assumer la fonction d’animateur.

Un brevet qui est désormais un atout indéniable !


Archives

Tous les textes, par ordre chronologique...