Devenir coordinateur

par les le 1 juillet 2003, dans Regards sur la société

Envisager la globalité de l’organisation d’un centre ou d’une plaine de vacances, de ses dimensions organisationnelles aux enjeux  pédagogiques et éducatifs en passant par le travail en équipe, telle est la mission principale du coordinateur. Un rôle clé qui requiert une attention particulière à la multiplicité des réalités de l’organisation collective des vacances, à leurs articulations et au sens des actions menées.

Les fonctions de direction

La direction est une fonction nécessaire qui doit être repérée et assumée en toute clarté. Elle comprend plusieurs fonctions à la fois techniques et pédagogiques, qui doivent nécessairement toutes être assumées, de la prévision à la réalisation et au bilan. Elles concernent :

  • les personnes dans leur organisation et leur formation ;
  • l’alimentation ;
  • le matériel et l’infrastructure ;
  • les finances et la comptabilité ;
  • l’hygiène et la santé ;
  • les activités.

Le directeur, le coordinateur doit rester garant de la réalisation des fonctions en cohérence avec le projet pédagogique.

Le projet pédagogique

La coordination de structures de vacances et de loisirs implique l’élaboration d’un projet de direction qui présente les intentions du coordinateur dans les domaines de l’éducation, du fonctionnement de la structure et de l’organisation du travail, et concerne ses conceptions de la coordination.

Ce projet sert dans la négociation :

  • avec l’organisateur porteur du projet éducatif ;
  • avec l’équipe de direction et d’animation pour permettre une clarification des positions respectives de chacun dans ses responsabilités et faciliter la mise au travail de l’équipe.

L’élaboration du projet pédagogique se fait en concertation avec l’équipe de direction et d’animation. Ce projet fixe le choix des moyens de fonctionnement du séjour. Il prévoit des objectifs opérationnels concernant l’organisation de la collectivité et des activités en fonction des différents âges et des besoins respectifs. Il définit les domaines d’intervention de chacun. Il doit ouvrir la possibilité aux enfants et aux jeunes d’être entendus dans leurs projets formulés ou non et de construire ceux-ci en collaboration avec les adultes.

L’équipe de coordination, l’équipe éducative

Les C.E.M.E.A. défendent l’idée d’une équipe éducative où chacun peut réellement exercer ses responsabilités. Le fonctionnement doit situer clairement les tâches de chaque membre de l’équipe. C’est une garantie pour que se réalise l’appropriation individuelle du projet et se construise la réalisation collective. Dans ces conditions, le coordinateur est à même de garantir la cohérence de l’action avec les finalités, de décider et/ou d’aider à la prise de décision. Le brevet de coordinateur constitue un atout important dans le nouveau cadre légal concernant la reconnaissance des centres de vacances puisqu’ils ne peuvent être reconnus et subventionnés par l’O.N.E. (Office de la Naissance et de l’Enfance) qu’à la condition que le personnel d’encadrement soit « qualifié ». Le brevet délivré par les C.E.M.E.A. permet de diriger ces centres de vacances.


Archives

Tous les textes, par ordre chronologique...