Mot-clé: écriture

Dossier : Les CEMEA, un engagement pour l’égalité des genres « Le masculin l’emporte sur le féminin » ou Comment la grammaire française soutient l’inertie sociale

par les le 15 juin 2010, dans Regards sur la société

« La langue est un miroir culturel qui fixe les représentations symboliques et se fait l’écho des préjugés et des stéréotypes, en même temps qu’elle les entretient. »
Marina Yaguello (2002)

Etat des lieux

Prenons la grammaire française. Un accord orthographique très simple: « Mes frères et mes sœurs sont venus chez moi. » « Mes soeurs »: ce sont quand même bien des filles, de sexe féminin et de genre grammatical aussi. Elles se retrouvent pourtant masculinisées tout à coup. Englobées, oubliées, niées ?

Dans la grammaire française,une règle prévaut sur les autres règles d’accord du genre: « Le masculin l’emporte toujours sur le féminin. »

Cette petite phrase, que nous avons tout-te-s entendue et apprise sur les bancs de l’école primaire, récitée comme une maxime par l’instituteur (et l’institutrice), a marqué des générations d’écoliers et d’écolières! « Le masculin l’emporte toujours sur le féminin. » Une règle grammaticale toute banale ? Et pourtant. Lire la suite…


Archives

Tous les textes, par ordre chronologique...