Mot-clé: Pédagogie

L’enfance est un bon investissement !

par les le 10 juin 2010, dans Regards sur la société

L’éducation est prise dans un engrenage:celui de vouloir que l’enfant puisse s’épanouir tout en développant des compétences pour devenir un adulte performant. Or, si l’on considère l’enfant comme acteur de son éducation, comme quelqu’un capable de se développer, à son rythme, de façon durable et solide, cela implique qu’il en ait le temps. Qu’il ne soit donc ni pressé (au sens du temps, comme au sens du citron…), ni dispersé, éparpillé. Poser un regard sur l’enfance, c’est poser un regard sur la société. Aussi, si nous pressons les enfants à être de « petits adultes », nous devons nous interroger sur leur capacité à devenir des adultes différents de ceux que nous sommes… Si nous imposons aux enfants une société de consommation et d’immédiateté, quelle sera leur liberté, à terme, de la modifier ? Lire la suite…


Démocratie : dépasser les mots

par les le 10 juin 2010, dans Regards sur la société

Les CEMEA travaillent depuis toujours pour que chacun soit plus à même d’agir dans son environnement. Avec le souci d’une cohérence qui allie sens politique de l’action et modalités opératoires qui participent de ce sens. Cette dynamique, ancrée dans la société, contribue à un renforcement de la démocratie visant à ce que chacun soit plus en prise tant avec sa propre destinée qu’avec celle de la société. Lire la suite…


Le respect en mots… et en actes

par les le 1 juillet 2008, dans Expériences de terrain, Pédagogie

Ces mots, affirmés par les CEMEA, le sont aussi dans les discours des uns et des autres. Posons dès lors notre attention sur la mise en place de ce respect… Car c’est là que se trouvent les écarts. Et la question qui se pose ici est de savoir comment un animateur permet à l’enfant d’être dans un climat de respect.

Lire la suite…


Rêver, c’est créer… Construire, c’est choisir

par les le 1 janvier 2008, dans Pédagogie

L’animateur propose des activités aux enfants, aux jeunes. C’est son boulot. Et cela paraît relativement simple : bâtir une cabane dans les sous-bois, entonner une ritournelle en chemin, jouer à cache-cache, faire voler des cerfs-volants… Qui se plaindrait de journées comme celles-là ?

Mais l’animation n’est pas seulement synonyme de plaisir. Elle est avant tout le résultat d’une démarche, d’une recherche, d’une réflexion. L’animateur est un éducateur, au sens large du terme. Le jeu par lequel il entamera l’après-midi, la place qu’il prendra à table lors du repas, les couleurs qu’il mettra à disposition pour l’atelier peinture… toutes ces petites actions ne sont pas le fruit du hasard. Elles résultent d’intentions pédagogiques précises. Ces intentions ont un sens. Un sens pour les enfants que l’animateur rencontre chaque jour, et non pour les enfants, en général, dans la société. Un sens aussi, par rapport au lieu dans lequel le groupe est accueilli. Un sens encore, vis-à-vis des conditions météorologiques ou de la durée du centre. La réflexion de l’animateur est constamment liée à ce qui se vit, là, à ce moment-là, avec ces personnes-là, dans ces conditions-là.

Lire la suite…


Archives

Tous les textes, par ordre chronologique...