Mot-clé: politique

Les CEMEA, des choix pour l’éducation

par les le 21 avril 2013, dans Qui sommes nous ?, Regards sur la société

Poser ce slogan, c’est affirmer que l’éducation est politique : elle produit des effets micropolitiques sur les personnes qui en sont bénéficiaires, ces mêmes personnes agissant par la suite dans et sur la société.

Le choix de notre mouvement d’Education Nouvelle est clair : il s’agit d’une éducation émancipatrice, moyen de socialisation, de solidarité, de justice, d’enrichissement… qui refuse de dicter des modes de vie ou de formater les personnes, établissant comme un des principes d’action que chacun a le désir et les possibilités de se développer et de se transformer. Lire la suite…


Dossier : Les CEMEA, un engagement pour l’égalité des genres « Le masculin l’emporte sur le féminin » ou Comment la grammaire française soutient l’inertie sociale

par les le 15 juin 2010, dans Regards sur la société

« La langue est un miroir culturel qui fixe les représentations symboliques et se fait l’écho des préjugés et des stéréotypes, en même temps qu’elle les entretient. »
Marina Yaguello (2002)

Etat des lieux

Prenons la grammaire française. Un accord orthographique très simple: « Mes frères et mes sœurs sont venus chez moi. » « Mes soeurs »: ce sont quand même bien des filles, de sexe féminin et de genre grammatical aussi. Elles se retrouvent pourtant masculinisées tout à coup. Englobées, oubliées, niées ?

Dans la grammaire française,une règle prévaut sur les autres règles d’accord du genre: « Le masculin l’emporte toujours sur le féminin. »

Cette petite phrase, que nous avons tout-te-s entendue et apprise sur les bancs de l’école primaire, récitée comme une maxime par l’instituteur (et l’institutrice), a marqué des générations d’écoliers et d’écolières! « Le masculin l’emporte toujours sur le féminin. » Une règle grammaticale toute banale ? Et pourtant. Lire la suite…


Archives

Tous les textes, par ordre chronologique...