Mot-clé: veillée

Jeux de mystification = brimades

par les le 1 janvier 2008, dans Pédagogie

Leurs noms évoquent d’agréables saynètes pour acteurs en herbe ou quelques tableaux à mimer : « L’autostoppeur », « Le tribunal », « Le mariage chinois », «L’acupuncteur », « La momie », etc.

Dans certains milieux et dans l’imaginaire collectif, ils demeurent le prototype même des jeux de veillée. Leur persistance dans les centres de vacances, camps d’adolescents ou séjours pour adultes et leur transmission depuis plusieurs générations d’animateurs auprès des enfants et des jeunes est liée au besoin de conformité sociale qui nous habite. On trouve trace de certains dans des manuels, à la rubrique « Jeux de sang froid et de maîtrise de soi », qui sont destinés à endurcir leurs participants et regroupent des activités extérieures de nuit et quelques pseudo jeux d’intérieur (l’escabeau, le baquet d’eau, l’avion).

Ces « jeux » comportent tous le même scénario, à savoir : la mise en situation difficile d’une ou plusieurs personnes, sous couvert de jeu, face à un public, avec la présence rassurante mais trompeuse d’adultes de référence.

Lire la suite…


Archives

Tous les textes, par ordre chronologique...